Quelles précautions devez-vous prendre en tant qu'indépendant lorsque vous travaillez avec de l'amiante ?

En tant qu'indépendant avec une entreprise individuelle, vous êtes soumis à la législation environnementale régionale. Cela signifie que vous n'avez pas à respecter les obligations de l'employeur en vertu du Codex fédéral du bien-être au travail.

 

Cependant, vous devez respecter un certain nombre de mesures de précaution définies par votre région. Pour en savoir plus sur les mesures de précaution à prendre en fonction de la région dans laquelle vous exercez, cliquez ici.

Certaines activités sont-elles interdites ?

Dans le cas d'activités impliquant la présence d'amiante, il est strictement interdit de réutiliser ou de resserrer les matériaux contenant de l'amiante ou de générer de la poussière en endommageant les matériaux contenant de l'amiante (ponçage, broyage, projection, etc.). Il est également interdit d'installer des panneaux solaires ou des toits ouvrants solaires sur un toit ou une façade en amiante-ciment.

Afin d'éviter la libération de fibres d'amiante dans l'air, l'utilisation d'outils mécaniques à grande vitesse (perceuses, meuleuses, scies circulaires, etc.), de machines à jet d'eau à haute pression et de compresseurs ou de produits de décapage à sec est interdite pour les matériaux contenant de l'amiante.

 

Ne confiez jamais à des travailleurs intérimaires, à des jeunes, à des étudiants ou à des stagiaires des activités comportant un risque de libération de fibres d'amiante dans l'air.

Quand est-il absolument nécessaire d'enlever l'amiante ?

Vous remarquez que les matériaux contenant de l'amiante sont fragiles ou endommagés, s'effritent ou libèrent de la poussière ? Il est alors obligatoire de les enlever.

En attendant le retrait définitif, il est permis de fixer ou d'encapsuler temporairement des matériaux contenant de l'amiante afin d'éviter les risques urgents. Toutefois, il est interdit d'enfermer des matériaux contenant de l'amiante pendant une plus longue période.

 

L'amiante en bon état ne doit pas être enlevé. Cependant, il vaut mieux prévenir les risques. Au fil du temps, l'amiante peut devenir fragile ou s'endommager, libérant des fibres d'amiante. Plus l'état du matériau contenant de l'amiante est mauvais, plus il devient coûteux de les enlever correctement.

 

Lisez les règles spécifiques applicables dans chacune des trois régions.

Quelles professions sont régulièrement en contact avec l'amiante ?

L'Agence flamande des déchets publics (OVAM) fournit un certain nombre de directives pour les professions fréquemment en contact avec l'amiante.

 

Dans le cadre de la campagne "solutions pour l'amiante", un certain nombre de dépliants professionnels à l'intention des installateurs, des couvreurs et des peintres ont été élaborés. Ils contiennent des règles et des conseils sur la façon de traiter l'amiante.

Existe-t-il un document qui décrit les matériaux contenant de l'amiante dans un bâtiment ?

L'inventaire amiante est un document qui décrit tous les matériaux contenant de l'amiante dans un bâtiment, ainsi que leur localisation et leur état. Cet inventaire fournit des conseils sur la façon de gérer ou d'enlever l'amiante en toute sécurité et peut être établi ou non par un expert qui se rend sur place.

 

Depuis 1995, la législation fédérale du travail exige de chaque employeur qu'il dresse un tel inventaire lorsqu'il emploie du personnel dans un bâtiment. Cet inventaire doit être mis à jour chaque année. Lorsqu'un particulier effectue des travaux dans votre domicile, il n'est pas tenu de fournir un inventaire d'amiante aux employés présents sur le chantier. C'est la responsabilité de l'employeur. Avant le début des travaux, toutes les mesures nécessaires doivent être prises pour identifier les matériaux susceptibles de contenir de l'amiante.